Prenons le temps

« Prenons le temps » est une promenade timide dans la jungle chaotique de mes souvenirs. Il n’y a pas de chronologie, les images et les sensations surgissent au fur et à mesure de mes pensées. C’est un exercice de mémoire qui tente de dépeindre une époque où la liberté n’était qu’une ombre habillée d’illusions. Je n’ai pas la prétention de faire ou refaire le procès d’une dictature, seulement de figer quelques souvenirs d’une enfance sous le signe rouge du totalitarisme et les esquisses d’une adolescence post-communiste.

Il était une fois…

La première entrée