Hypostases

Il n’y a jamais eu de début. Il n’y aura jamais de fin. Tout se meut entre les frontières du néant et de l’existence. Tout n’est rien et tout n’aboutit jamais à l’unité. Tout n’est qu’infini de possibilités, délimité par l’absence et la conscience d’être. L’intervalle unité. Le zéro, jumeau de l’infini. Le un, l’aboutissement jamais atteint.

 

Articles récents

Catégories